Jeu concours 3 bijoux offerts+info
DémonstrationOuvrirRestaurer la dernière créationNouveau
MENU

Notre savoir-faire



LE DESSIN





Nos bijoux sont dessinés avec soin à Genève par notre créatrice Sarah Gaillard. Chaque bijou part d’une esquisse pour arriver à un dessin abouti, qui servira de modèle pour la réalisation du prototype.



LA REALISATION DU PROTOTYPE





Un prototype conforme au dessin est conçu artisanalement (bijou dénué de sa/ses pierres). Une empreinte en caoutchouc est ensuite réalisée par vulcanisation. Après refroidissement, le moule est découpé pour libérer le prototype.
On obtient donc une empreinte caoutchouc de ce prototype.
On injecte ensuite de la cire liquide à l’intérieur du moule caoutchouc afin d’obtenir une réplique exacte du prototype initial après démoulage.



LE MOULAGE EN PLÂTRE





Les bijoux en cire sont alors disposés dans un cylindre métallique et enrobés d’un revêtement (plâtre résistant à la chaleur). L’ensemble est alors placé dans un four à haute température (environ 750°C) pour permettre l’élimination de la cire (fondue puis brûlée) et de se rapprocher de la température de coulée de l’alliage.
A cette étape, on obtient une empreinte négative en plâtre de l’ensemble des bijoux.



LA PREPARATION DE L'ALLIAGE EN OR





On détermine la quantité d’or et d’autres métaux qui composeront l’alliage pour réaliser le bijou. Conformément à la législation Française, nous utilisons un alliage 18 carats qui contient 75% d’or.
L’or pur étant de 24 carats, cela signifie que sur 24g d’alliage vous aurez 18g d’or pur.
Le mélange avec d’autres métaux sera déterminant sur la couleur de l’or qu’il soit jaune, blanc ou rose.
A titre d’exemple, l’or jaune est constitué de 75% d’or pur, de 12,5% d’argent et de 12,5% de cuivre, afin d’obtenir le meilleur compromis couleur/propriété mécanique. L’alliage d’or est ensuite chauffé à près de 1000°C. C’est à cette température qu’il est injecté dans le moule en plâtre. Après refroidissement le plâtre est dissous afin de récupérer les pièces « brutes de coulée ».



LA FINITION





Notre bijoutier va ensuite retravailler manuellement le bijoux en surface pour lui donner son aspect définitif. On assemble le cas échéant les parties de bijoux de couleurs différentes. A cette étape, la monture de votre bijou est finalisée...



LE SERTISSAGE





Le sertisseur va tout d’abord ajuster la pièce à votre pierre afin que celle-ci soit mise en valeur et que la tenue de la pierre soit optimisée. Puis il va la « fixer » par différentes techniques : serti griffe, serti martelé, serti invisible, etc... C’est une opération longue et délicate qui demande beaucoup de dextérité et de patience.



L'APPOSITION DES POINÇONS





Cette opération consiste à garantir l’origine et la composition de votre bijou en y insculpant deux poinçons :
- Le « poinçon de garantie » représenté par une tête d’aigle pour le 18 carats et la garantie que votre bijoux est composé de 75% d’or.
- Le « poinçon de Maître d’Ouvrage » indique le nom de la société qui a fabriqué le bijou.



LA FINITION DE VOTRE BIJOU






L’avivage consiste à donner son éclat final au bijou. Celui-ci sera ensuite nettoyé par ultrason. Enfin, ultime étape de la fabrication un contrôle qualité très poussé (à la loupe binoculaire) sera effectué pour vérifier tous les aspects de votre bijou avant expédition.




Si vous êtes intéressé par ce thème, vous aimerez également nos articles sur