Retrouvez tous les produits disponibles pour Noël >>
MENU

Tout savoir sur le diamant

En savoir plus sur les diamants, les fameux 4C, les certificats... pour briller en soirée mais pas qu'avec ses bijoux ;)


Les diamants ont tous des poids, des tailles, des couleurs et des puretés différents. C'est ce que l'on appelle les « 4C » car, en anglais, ces critères commencent tous par un C : Carat (poids) , Cut (taille) , Color (couleur) et Clarity (pureté). Ce sont les 4 critères principaux qui servent à classer un diamant et donc à en déterminer sa valeur.

Les certificats

1 carat = 0,20 gramme.

Vous entendrez aussi parler de « points » : 1 carat est divisé en 100 points : ainsi, un diamant qui pèse 0,25 carats est égal à 25 points ou encore 1/4 de carat.

La création dans les années 70 de laboratoires spécialisés, utilisant des outils techniques de mesure, a permis une évaluation plus scientifique des diamants.

C'est ainsi que sont nés des laboratoires comme le G.I.A. (Le Gemological Institute of America) et le H.R.D. (Hoge Raad voor Diamant) qui ont aujourd'hui une renommée internationale

Le rôle de ces laboratoires est d'analyser les diamants et d'établir, pour chacun d'eux un « certificat », qui vous indique ses caractéristiques : les 4 C : poids diamant, couleur diamant, pureté diamant, taille diamant, ainsi que ses dimensions, sa fluorescence, son poli et sa symétrie.

exemple de ces certificats :

certificat

Le poids (Carat)

carat

L'unité de mesure d'un diamant est le carat.


La mesure du poids d'un diamant

Balance diamant

Le poids d'un diamant se mesure au centième près et des règles strictes ont été établies quant aux arrondis. En effet, on ne peut arrondir au chiffre supérieur le poids du diamant que si le chiffre des millièmes est un 9 (au lieu d'un 5 normalement). Ainsi, une bague avec un diamant d'un poids de 0,999 carat est un diamant de 1,00 carat alors qu'un diamant de 0,998 carat est un diamant de 0,99 carat.

Ce poids très précis est mesuré, en général, à l'aide d'une balance électronique.

Le prix d'un diamant en fonction de son poids

Le prix d'un diamant n'est pas proportionnel à son poids dans la mesure où plus un diamant est gros, plus il est rare et donc plus il est cher. Ainsi, par exemple, la valeur d'un diamant de 2 carats n'est pas égale à 2 fois le prix d'un diamant de 1 carat mais beaucoup plus cela.

La dimension d'un diamant en fonction de son poids

Vous trouverez ci-dessous, à titre indicatif, la largeur moyenne d'un diamant en fonction de son poids :

- 0,05 carat : 2,5 mm

- 0,10 carat : 3 mm

- 0,20 carat : 3,8 mm

- 0,30 carat : 4,5 mm

- 0,40 carat : 4,8 mm

- 0,50 carat : 5,2 mm

- 0,70 carat : 5,8 mm

- 1 carat : 6,5 mm

- 1,50 carat : 7,4 mm

- 2 carats : 8,2 mm

- 3 carats : 9,4 mm

L'origine du mot « Carat »

Pourquoi le nom de « carat » ? Il vient du nom d'un arbre, le caroubier, dont les graines, d'environ 0.2g chacune, étaient jadis utilisées comme unité de mesure.

Attention, il ne faut pas confondre le carat, unité de mesure du poids d'un diamant, avec le carat de l'or qui n'exprime pas son poids mais sa pureté, c'est à dire la part de l'or dans votre bijou. Ainsi, un bijou en or 18 carats signifie que sur 24g d'alliage vous aurez 18g d'or pur.

En réalité, la plupart des diamants présentent une légère coloration qui a un impact important sur son prix.

La couleur (Color)

color

Un diamant a une couleur que l'on classe de D (incolore) à Z (teinte jaune).


L'échelle internationale des couleurs

La couleur d'un diamant se mesure à l'aide de l'échelle internationale des couleurs qui les classe de D (incolore) à Z (teinte jaune).

couleur diamant

L'évaluation de la couleur d'un diamant

Il n'existe pas d'appareil permettant de déterminer la couleur d'un diamant. Seul un spécialiste est capable d'identifier ses nuances et donc de déterminer sa couleur selon l'échelle présentée ci-dessus. Pour s'aider, il mettra à côté de la pierre à évaluer, d'autres diamants qui lui serviront de références qu'on appelle les « master stones ». Pour les diamants quasiment incolores, le spécialiste devra regarder le diamant de côté car, de face, son scintillement l'empêcherait de bien voir les nuances de couleur.

La fluorescence

Au delà de leurs couleurs sous une lumière naturelle, certains diamants émettent de la lumière (la plupart du temps bleue) en présence de rayons utltraviolets. Ils sont « fluorescents ».

Dans les certificats, la fluorescence des diamants est évaluée de la manière suivante :- "None" : signifie que le diamant n'est pas du tout fluorescent

- "Slight" : signifie que le diamant est légèrement fluorescent

- "Medium" : signifie que le diamant est moyennement fluorescent

- "Strong" : signifie que le diamant est très fluorescent

Les diamants de couleur

Sachez qu'il existe des diamants de toutes les couleurs : rose, bleue, rouge, jaune, noir, vert...etc. Le rouge est la couleur la plus rare et donc la plus chère.

Mieux un diamant est taillé, plus il réfléchira la lumière et sera donc brillant. L'habileté du tailleur est donc capitale car, même d'une couleur et d'une pureté parfaite, un diamant mal taillé ne sera pas aussi brillant que ce qu'il aurait pu être. A l'inverse, si la taille du diamant est bien faite, la brillance du diamant sera démultipliée.

La taille (Cut)

cut

La manière dont un diamant est taillé détermine sa brillance.


Du diamant brut au diamant taillé : les 4 étapes techniques de la taille

Diamant brut

Le tailleur commence par un examen précis du diamant brut afin de déterminer quelle forme il va lui donner et la manière dont il va la découper afin d'obtenir le(s) diamant(s) le(s) plus gros avec le moins d'inclusions possibles.


Il va tailler le diamant selon 4 étapes successives:

1. Le clivage

Cette étape consiste à fendre la pierre. Pour cela, le cliveur fait une petite entaille dans la pierre et y place une lame sur laquelle il va donner un coup pour partager le diamant brut. C'est à cette étape que l'on élimine les défauts comme, par exemple, les inclusions (impuretés qui sont apparus dans le diamant lors de sa cristallisation)

2. Le sciage

Il va permettre de découper le diamant en plusieurs morceaux à l'aide d'une scie en forme de disque.

3. L'ébrutage ou débrutage

Il permet de donner à la pierre une forme arrondie. Cette opération est réalisée à l'aide d'un autre diamant que l'on frotte contre la pierre à tailler.

4. Le facettage ou polissage

Il permet d'obtenir de petites surfaces planes, que l'on appelle des facettes, grâce à un disque enduit d'huile et de poudre de diamant que l'on frotte contre le diamant.

La composition du diamant taillé

schéma diamant

- La table : c'est la plus grande facette du diamant

- La couronne (crown) : c'est la partie supérieur du diamant située au dessus du rondiste

- Le rondiste (girdle) : bande étroite située entre la culasse et la couronne

- La culasse (pavilion) : c'est la partie inférieure du diamant située sous le rondiste

- La colette (culet) : c'est la pointe de la culasse

- Le bezel ou coin de table : c'est le nom d'une facette située dans la couronne du diamant

- L'haléfi : c'est une facette qui est située sur la couronne ou la culasse et qui part du rondiste

- L'étoile : facette en forme de triangle située dans la couronne et qui sépare deux bezels

- Le pavillon : facette située dans la culasse

La brillance du diamant

Vous trouverez ci-dessous des schémas vous expliquant, de manière simple, l'impact de la taille sur la brillance du diamant:

brillance diamant

Le but du tailleur est donc de tailler la pierre de telle sorte que tout rayon lumineux ressorte par le dessus du diamant, appelé « couronne », pour maximiser sa brillance. Il cherchera ainsi, à optimiser, ce que l'on appelle les proportions du diamant. L'appareil qui permet de les mesurer s'appelle le « Proportionscope ». Au-delà des proportions, le tailleur devra également veiller à optimiser son « finish » c'est-à-dire la qualité de son poli (finition de l'extérieur de la pierre) et de sa symétrie qui ont également un impact important sur l'éclat du diamant. Vous en trouverez une évaluation dans votre certificat :

- Excellent

- Very good (Très bon)

- Good (Bon)

- Fair (Assez bon)

- Poor (Médiocre)

Les formes de diamant

Il existe plusieurs manières de tailler un diamant et donc plusieurs formes :

- Taille Brillant

- Taille Princesse

- Taille Emeraude

- Taille Asscher

- Taille Ovale

- Taille Radiant

- Taille Poire

- Taille Coeur

- Taille Coussin

On doit à Marcel Tolkowsky, en 1919, l'invention de la taille « brillant », de forme ronde qui permet d'obtenir une brillance maximale du diamant. C'est la taille la plus répandue actuellement. Elle compte 58 facettes.

La pureté (Clarity)

clarity


La pureté d'un diamant est évaluée en fonction des inclusions que l'on peut y trouver.

En savoir plus sur la pureté diamantPour mesurer le degré de pureté d'un diamant on utilise l'échelle de pureté internationale qui le classe de F (sans défaut) à P3 (avec inclusions). Chez edenly, vous ne trouverez que des diamants d'une pureté F à SI2 c'est à dire qui n'ont aucune inclusion visible à l'oeil nu.
pureté diamant
Il existe d'autres critères comme la taille, la fluorescence, la symétrie, la position des inclusions, etc, qui représentent la carte d'identité inaltérable du diamant, comme une empreinte digitale, elle est unique.

REJOIGNEZ-NOUS