MENU

Les traditions du mariage


Les temps changent mais certaines traditions restent. A vous de décider si vous souhaitez les suivre ou non.
Découvrez l'histoire et les traditions du mariage.




LA BAGUE DE FIANÇAILLES




La coutume d’offrir une bague lors des fiançailles était déjà présente pendant l’Antiquité romaine et grecque et certains disent que la tradition remonte à l'Égypte antique. Au Moyen Age, lors des fiançailles, l’homme comme la femme échangeait un simple anneau sans pierre précieuse. On raconte que la première femme à avoir porté des bijoux en diamants serait Agnès de Sorel (1422-1450), maîtresse de Charles VII. C’est à cette époque que remonte la tradition de porter une bague de mariage en diamant et l’archiduc Maximilien de Habsbourg en offrit une à Marie de Bourgogne en 1477. Le diamant, pierre extrêmement résistante, devient le symbole de la fidélité conjugale.
Pour une bague de fiançailles il est d’usage d’offrir un solitaire (bague composée d’un seul diamant). Les plus vendus à cette occasion ont un diamant de forme ronde, que l’on appelle un brillant.


  • Voir toutes les bagues de fiançailles






  • L'HISTOIRE DE L'ALLIANCE




    Contrairement à la bague de fiançailles, on ne sait pas exactement de quand date l’apparition de l’alliance. Par ailleurs, comme nous l’avons déjà vu ci-dessus, à l’origine la bague de fiançailles était déjà un anneau. C’est à partir du XVème siècle que l'on distingue clairement bague de fiançailles et alliances. La bague de fiançailles doit alors être ornée d’une pierre précieuse (souvent un diamant) tandis que l’alliance est un anneau sobre.

    Pour une alliance, les époux s'offrent des alliances tout or, ou, pour pour plus d'éclat, la mariée peut recevoir une alliance en diamants. Elle devra, idéalement, s'accorder avec la bague de fiançailles, c'est-à-dire, avoir une couleur d'or identique et des formes complémentaires. .



  • Voir toutes les alliances





  • LA DEMANDE EN MARIAGE




    La demande en mariage est traditionnellement exprimée par l'homme, et selon la tradition, le jeune homme doit demander l’accord du père de la jeune fille. Ce dernier accepte ou non, prenant en compte les sentiments ainsi que  les conditions matérielles et financières du jeune homme, afin de s'assurer qu'il pourra subvenir aux besoins de sa fille. Aujourd'hui, les rares personnes qui respectent cette tradition le font généralement pour la forme, après s'être enquis au préalable de l'accord de la jeune fille.
    Traditionnellement, on fait sa demande en mariage avec le genou posé à terre et la bague de fiançailles dans son écrin à la main. Pour une bague de fiançailles il est d’usage d’offrir un solitaire (bague composée d’un seul diamant principal). Les plus vendus à cette occasion ont un diamant de forme ronde, que l’on appelle un brillant.
    Malgré la tradition, les femmes franchissent de plus en plus le pas les premières. Il est devenu assez commun pour la femme de demander un homme en mariage.
    Il est traditionnel d’organiser une fête pour célébrer ses fiançailles sa famille et ses amis.


  • Découvrir les bijoux de mariage






  • A QUEL DOIGT DOIT-ON PORTER SON ALLIANCE




    Il existe un mythe selon lequel ,dans l’Antiquité ,on portait un anneau à la main gauche car on pensait qu’une veine reliait ce doigt directement au cœur; le chemin de la "Vena Amoris".
    En fait, cela viendrait du fait qu'au 17ème siècle, à l'occasion d'un mariage chrétien, le prêtre avait alors pour coutume de toucher les uns après les autres, les trois premiers doigts de la main gauche, le pouce, l'index et le majeur (Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit), en arrivant au quatrième doigt.
    On porte la bague de fiançailles et l’alliance soit à la main droite soit à la main gauche selon les pays et les cultures différentes. Par exemple, il est assez commun en Allemagne et en Espagne de porter ces bagues à l'annulaire droit. En général l'alliance est portée en premier sur le doigt et la bague de fiançailles est portée en second. On peut également porter l'alliance sans la bague de fiançailles.







    CE QUE DOIT PORTER LA MARIEE




    “Something old, Something new, Something borrowed, Something blue” ce qui signifie: quelque chose de vieux, quelque chose de neuf, quelque chose de prêté, quelque chose de bleu. Cette tradition a été importée d'Angleterre au 19ème siècle.
    Sa signification est la suivante:
    - L'élément "vieux" caractérise le lien familial de la mariée et sa vie jusqu'au mariage.
    - L'élément "neuf" caractérise la réussite et le succès pour la vie à venir.
    - L'élément "emprunté" caractérise la chance et le bonheur pour le couple.
    - L'élément "bleu" caractérise la fidélité et la pureté. Il s'agit souvent d'un accessoire discret qui est choisi par la mariée.







    LES ANNIVERSAIRES DE MARIAGE




    Les différentes noces : 
    Anniversaire de mariage
    1 an: noces de coton 
    Anniversaire de mariage 10 ans: noces d'étain 
    Anniversaire de mariage 15 ans: noces de cristal
    Anniversaire de mariage 20 ans: noces de porcelaine
    Anniversaire de mariage 25 ans: noces d'argent 
    Anniversaire de mariage 30 ans: noces de perle 
    Anniversaire de mariage 40 ans: noces d'émeraude

    Il est d'usage d'offrir un bijou en or et diamant pour les principaux anniversaires de mariage en tant que témoin des années d'union du couple.

    Il arrive fréquemment que la mariée, qui n'aurait pas eu de bague de fiançailles pour son mariage, reçoive à l'occasion d'un anniversaire de mariage une bague en diamant.




  • Voir les cadeaux d'anniversaire de mariage